« Aux racines de la prohibition des drogues »

Premières marchandises qui ont circulé à travers le monde, les drogues psychotropes ont été aussi les premières à faire l’objet de traités internationaux. Pourtant, lorsqu’en 1909 et 1912 ces traités sur l’opium ont été signés, les pays signataires acceptent tout au plus de réguler ce commerce fort lucratif. Pourquoi cette politique internationale a-t-elle abouti à la prohibition? Comment a-t-elle été mise en place, qu’est-ce qui justifie la sélection des substances prohibées? Et comment a-t-elle abouti à la fin des années soixante à une guerre internationale qui va progressivement gagner tous les continents ?

Cliquer pour continuer la lecture

À qui profiterait la légalisation du cannabis ?

Esprit de justice. Émission sur France Culture, par Antoine Garapon.   Invité(s) : Anne Coppel, sociologue, Présidente d’honneur de l’AFR (Association française pour la réduction des risques) Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la Mission interministérielle de la lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) Christian Ben Lakhdar, maître de conférences en économie à l’Université […]

Cliquer pour continuer la lecture

Drogue : combattre autrement

  Autour de Christine Ockrent, cette semaine : En duplex depuis Genève : Ruth Dreifuss, ancienne Présidente de la Confédération suisse et membre de la Global Commission on Drug Policy (LA COMMISSION GLOBALE DE POLITIQUE EN MATIÈRE DE DROGUES). Elle contribue également au site d’information suisse Domaine Public. Michel Kazatchkine, Professeur de médecine, ancien Directeur […]

Cliquer pour continuer la lecture

Revue Chimères : « Heureusement qu’il y a l’herbe ! » *

Christiane Rochefort ne fait pas partie du « peuple de l’herbe », et pourtant j’ai lu « Archaos » avec la certitude que nous vivions les mêmes temps déraisonnables. À l’époque, je dévorais Philipe K. Dick et la science-fiction américaine qui faisait écho aux planètes étranges que j’explorais, et je n’aurais pas pensé à lire Christiane Rochefort, même si je l’avais toujours considérée comme une sœur avec laquelle je partageais la même façon de vivre ma condition de femme (de jeune fille !) des années soixante.

Cliquer pour continuer la lecture
Entretien dans Alternatives Économiques

« Il faut changer de politique »

Pour quelles raisons affirmez-vous que la politique répressive menée en matière de drogue par la France est un échec ?

Malgré l’aggravation des peines et la politique de tolérance zéro menée ces dernières années, la consommation de cannabis chez les plus jeunes a augmenté. La répression n’a pas d’emprise sur la consommation, elle peut même être contre-productive, tandis que la santé des usagers de stupéfiants se dégrade.

Cliquer pour continuer la lecture

Cannabis, l’autre débat interdit

L’heure n’est pas aux débats de société. Le gouvernement a cédé aux mouvements ultra conservateurs : PMA trappée et examen de la loi famille déplacée à 2015. D’autres débats de société flottent dans les limbes de l’idéologie réactionnaire. Le groupe EELV du sénat, sous la houlette de la sénatrice Esther Benbassa, le rappelle en présentant […]

Cliquer pour continuer la lecture

France – Légalisation ou dépénalisation du cannabis : pas si simple

Euronews

Par Marie Jamet

Légalisation, dépénalisation ou prohibition. Le cannabis pose question en France où il est la drogue illicite la plus consommée. Un débat complexe souvent réduit à sa plus simple expression entre les pour et les contre et rendu confus par l’usage parfois indifférencié des termes légalisation et dépénalisation.

Cliquer pour continuer la lecture

Entre prohibition, santé publique et régulations sociétales

Les aliments seuls exceptés, il n’est pas sur terre de substances qui aient été aussi intimement associées à la vie des peuples dans tous les pays et dans tous les temps. L’homme les utilise au fond des forêts primitives, sous la hutte de feuillage, […] les hommes les utilisent dans la splendeur de la civilisation. […] Chez les uns, elles éclairent la plus profonde nuit des passions avec les impuissances morales, chez les autres, elles accompagnent les heures de joie les plus extensivement claires, les états les plus heureux du bien-être moral ou de la sérénité », écrit Louis Lewin en introduction à Phantastica

Cliquer pour continuer la lecture