image RILI

Les politiques des drogues

Aude LALANDE – à propos d’Anne Coppel et Olivier Doubre, Drogues, sortir de l’impasse (Livre) « Le point sur » RdL la Revue des Livres, n° 10, (mars-avril 2013) LIRE L’ARTICLE EN PDF Vues de France, les politiques des drogues semblent devoir s’éterniser dans une surenchère d’interdits et de variantes de « la guerre à […]

logo_anr

Histoire de la diffusion de l’héroïne en France. Une histoire du présent, des années soixante-dix aux années 2000.

Comment depuis la fin des années 60, la consommation de l’héroïne est passée de quelques cercles restreints à des milieux sociaux très divers ? Comment les réseaux de distribution et de commercialisation se sont-ils réorganisés au cours de la période ? Quel a été impact sur les politiques publiques ? Telles sont les questions que nous nous proposons de traiter, en privilégiant deux agglomérations, Paris et Marseille. L’équipe de recherche comprend des chercheurs et des militants associatifs dans la réduction des risques liés à l’usage et la lutte contre le sida.

Recherche CNRS – ANR, 2012-2014

image vacarme

Comment légaliser les drogues ; propositions pour aller de l’avant

Vacarme 57 / Drogues : on légalise par Laurence Duchêne, Stany Grelet, Caroline Izambert, Aude Lalande, Philippe Mangeot, Pierre Zaoui & Sacha Zilberfarb Le « problème des drogues », c’est loin d’être le seul problème des drogués : c’est le problème des mafias et des gangs ; le problème de l’économie de survie des quartiers déshérités ; le problème de la transmission du sida ; le problème des relations intergénérationnelles ; […]

image vacarme

L’addictologie, pourquoi faire?

Aude LALANDE, Vacarme 51, 19 avril 2010   En dix ans une nouvelle discipline médicale, l’addictologie, s’est imposée dans le champ des drogues et des dépendances, s’efforçant de réduire sous sa coupe, tant la disparité des addictions elles-mêmes que celles de leurs approches théoriques et cliniques. Faut-il y voir un avatar d’une conquête progressive de […]

image vacarme

[Drogues : sept ans d’hiver]

Entretien avec Anne Coppel, réalisé par Aude Lalande, revue Vacarme.

« Que se passe-t-il au juste sur le front des drogues ? Non pas la répétition figée d’une lutte entre États répressifs et associations antiprohibitionnistes, mais mille mouvements complexes, qu’une grille de lecture binaire ne permet pas de déchiffrer. Avancées et reculs, durcissements et concessions, expérimentations semi-clandestines et manifestations au grand jour : les enjeux politiques liés à l’usage de drogues ne se laissent pleinement saisir que si on en fait l’histoire avec précision. Anne Coppel est sociologue. C’est aussi une figure centrale du mouvement dit de « réduction des risques » qui depuis une vingtaine d’années creuse, sur la base de préoccupations sanitaires, des voies alternatives à la répression. Elle trace ici les lignes de cette histoire récente. »