liberation

« Qui ne dit mot consent »

Tribune, Libération Les docteurs Clarisse BOISSEAU et Jean CARPENTIER, médecins généralistes, sont interdits d’exercer pour un mois, sur plainte de la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales, par le Conseil Régional de l’Ile-de-France de l’Ordre des Médecins pour avoir prescrit de la Buprénorphine à des usagers de drogue en 1993. Il leur est explicitement […]

Citation et Recherche en cours

Le repère du toxicomane

Un groupe de médecins lance un appel à la mobilisation des généralistes face au problème de la toxicomanie. En 1992, il n’existe guère de famille qui soit épargnée par la toxicomanie.