VIDÉO / FRANCE 24 – émission « Paris direct » – Anne Coppel : « Jamais les travailleur-e-s du sexe n’ont été dans une situation aussi grave »

Entretien (12 minutes). Il y a trente ans, la sociologue Anne Coppel participait à la création du Bus des femmes, association qui vient en aide aux prostituées. Trente ans après l’urgence des années sida, la situation des travailleurs du sexe a-t-elle changé ? La criminalisation des clients est-elle une réponse adéquate ? Qu’est-ce que notre regard sur la prostitution dit de notre société ?

Cliquer pour continuer la lecture

Visioconférence / Journées “ Drogues, Genres, Villes ” : « Les oubliées de la Réduction des Risques »

Visioconférence Participative avec Anne Coppel : “ Les oubliées de la Réduction des Risques ”. Dans le cadre des Journées « Drogues, Genres, Villes » organisées à Bordeaux (Laboratoires PASSAGES et Centre Emile Durkheim, Projets DRUSEC et GONACI), voici les vidéos de la deuxième journée « Les genres des politiques urbaines de la drogue », le 21 janvier 2020.

Cliquer pour continuer la lecture

Appel de Marseille pour une autre politique des drogues

« … ce nouvel « Appel de Marseille » afin de porter haut la colère et consternation des professionnels et des acteurs de la société civile. La répression n’a jamais fonctionné. L’interdit n’a aucun effet bénéfique, ni sur les consommations qui augmentent et sont de plus en plus précoces, ni sur le trafic, qui connaît un accroissement exponentiel en France et implique de plus en plus de mineurs…» 

Cliquer pour continuer la lecture

Préface / Livre – Alessandro Stella : « L’herbe du diable ou la chair des dieux ? »

Le peyotl, appelé « la chair des dieux » par les peuples indigènes mexicains, est une plante psychotrope emblématique, employée entre autres pour soigner et consommée durant les fêtes. Mais les colonisateurs européens et missionnaires chrétiens qui n’y virent qu’une plante « maléfique », la rebaptisèrent « herbe du diable » et prononcèrent son interdiction. Cependant, malgré l’interdit et la répression, le peyotl continua d’être consommé durant la période coloniale et jusqu’à nos jours.

Anne Coppel préface ce livre d’Alessandro Stella questionnant les usages de psychotropes et leur prohibition, la « guerre à la drogue » comme guerre aux « drogués », l’histoire d’une guerre « morale » contre les minorités racisées. 

Cliquer pour continuer la lecture

Act up / RAPPORT / ÉDITO / « Guerre aux usager.e.s de drogues : 50 ans de trop ! »

Actualiser et diffuser largement les informations sur l’accès aux outils de la RDR, voilà une très bonne initiative ! L’enquête menée par Act Up-Paris témoigne de la difficulté actuelle d’accès aux Stéribox® et autres outils de la réduction des risques (RDR) alors même que les taux de VIH et surtout de VHC sont loin d’être stabilisés. Comment comprendre ce recul de l’accès aux seringues en pharmacie ?

Cliquer pour continuer la lecture

Allessandro Stella & Anne Coppel : « L’auto-support des usagers des drogues, une construction de l’autonomie »

Autonomie et usage de drogues, voilà une association paradoxale, alors que les drogues sont volontiers définies par leur caractère addictogène et donc la perte de l’autonomie…  Dans cette logique, le toxicomane esclave de sa drogue ne pourrait conquérir son autonomie qu’en surmontant sa dépendance à la drogue.

Cliquer pour continuer la lecture

Préface / Livre : « Psychotropes, prévention et réduction des risques » de Imaine Sahed et Antony Chaufton (dir.)

« Psychotropes & Société », les travaux regroupés ici s’inscrivent dans une longue tradition et les publications sont nombreuses qui pourraient être regroupées sous ce titre. Mais si, dès les années 1970, la plupart des experts reconnaissent le lien étroit que nouent les usages de psychotropes et le contexte social de l’usage, l’ambition de comprendre pour agir est relativement récente.

Cliquer pour continuer la lecture

Changements dans les politiques des drogues ?

Ce numéro de Chimères ne prétend pas à un état des lieux systématiques de la politique des drogues, chacune des thématiques que nous avons abordées pourrait donner lieu à des numéros entiers. Les articles réunis ici ont été pour une part proposés spontanément au comité de rédaction, pour une part aussi, nous avons sollicité les militants et les chercheurs avec lesquels nous partageons le même diagnostic de l’échec de la politique de guerre à la drogue et dont nous savions qu’ils parlent en connaissance de cause, par leur expérience propre de l’usage ou a minima, en adoptant le point de vue de l’usager.

Cliquer pour continuer la lecture

Revue Chimères / Des usagers de drogues aux experts de l’ONU, les trois bascules de la politique des drogues

« Il n’y a plus de consensus sur la guerre à la drogue » ont constaté les experts de l’ONU lors de l’assemblée extraordinaire d’avril 2016. Cette nouvelle remarquable est passée inaperçue en France: les Français ne savent pas que la guerre à la drogue est la politique officielle de l’ONU, et même si en France, les déclarations de guerre à la drogue ne manquent pas, le gouvernement se garde bien de s’y référer.

Cliquer pour continuer la lecture

Dépénalisation du cannabis : un grand médecin relance le débat

Un éminent professeur jette un pavé dans la mare en proposant, ce vendredi lors d’un congrès de pneumologie, de revenir sur l’interdiction de ce stupéfiant. Le professeur Bertrand Dautzenberg (lire interview ci-dessous), éminent pneumologue, a pris position pour une dépénalisation encadrée de cette drogue dont la consommation ne cesse d’augmenter.

Cliquer pour continuer la lecture

Audition / FFA / « Pour la construction d’un consensus sur la définition de la RDRD : principes fondateurs, pratiques professionnelles et objectifs »

Plutôt que de « lutter contre » des produits et des comportements et de ne donner comme perspectives aux personnes ayant un problème avec ces conduites que la stigmatisation et l’abstinence, la réduction des risques et des dommages (RdRD) vise en priorité à prévenir et à diminuer les conséquences négatives, sanitaires et sociales, des conduites addictives, avec de biens meilleurs résultats tant pour la société que pour les individus.
Devant ces changements largement méconnus par l’opinion et sujets à des polémiques très éloignées des réalités dans le milieu politique, la Fédération Française d’Addictologie (FFA) a décidé d’organiser une Audition Publique sur la RdRD liés aux conduites addictives. Vous trouverez celle d’Anne Coppel mais aussi toutes celles regroupées dans le livret, ainsi que le document de synthèse des orientations et recommandations.

Cliquer pour continuer la lecture