Introduction au témoignage d’Anna

Préface

Chez moi on ne crache pas par terre, Anna Fradet, L’esprit frappeur, 2004

 » J’ai posé le manuscrit d’Anna sur la table, bouleversée. Anna, je ne me souviens pas de l’avoir rencontrée, j’ai plutôt le sentiment que je la connais depuis toujours; sa présence a toujours été familière; elle fait partie de mon histoire – comment cette partie-là peut-elle faire si mal aujourd’hui ? (…)  »

 » (…) Croit-on désormais que la prison sera une réponse plus efficace ou meilleur marché ? Je ne le crois pas et je ne veux pas non plus d’une telle société. Anna non plus; c’est pourquoi elle a pris la peine de raconter l’histoire du Sleep-in, ce qu’elle y a mis, ce qu’il lui a donné. Puisse-t-on ne pas l’oublier. « 

Cliquer pour continuer la lecture

Cocaïne, tempus fugit

Dans l’intimité des drogues, SANCHEZ M. (sous la direction de.)
Collection Mutations, Editions Autrement

L’Ode à Coco que Robert Desnos écrit en 1919 traverse, échevelée, les océans et les âges, fait s’agiter un curieux bestiaire de coq paralytique, de chimpanzés moqueurs et de blancs goélands. Mais ces images sont loin d’évoquer pour nous la cocaïne. Dans les années 1920 en France, la coco était vulgaire, au mieux festive et vaguement crapuleuse.

Cliquer pour continuer la lecture

Les enjeux de la réduction des risques / Livret
 de connaissances MILDT

La politique de réduction des risques a profondément modifié notre conception du problème de la drogue, de la prévention, du soin et, globalement, de la lutte contre la drogue. Jusqu’à présent, la définition du soin était limitée à la sortie de la toxicomanie. La définition de la prévention se limitait quant à elle à ne pas prendre de drogue. On comprend désormais qu’il faut, par exemple, s’adresser à l’ensemble des jeunes. Un jeune sur deux, en effet, expérimente le cannabis. Il faut leur donner le moyen de ne pas devenir dépendants et ne plus se contenter du « Non à la drogue ».

Cliquer pour continuer la lecture

La réduction des risques en France ; à la recherche d’un consensus

Post-face. Les Drogues en France, politique, marchés, usages. Claude Faugeron (Dir.), Ed. Géorg, 2000, pp. 269-279.   Réduction des risques : La politique française. Le 21 juillet 1994, Madame Simone Veil, ministre des affaires sociales, de la santé, et de la ville annonce pour la première fois en France des objectifs de réduction des risques. Différentes […]

Cliquer pour continuer la lecture

Changement de rôles ou pathologie des rôles sociaux – L’exemple des femmes.

Texte publié dans La Cène, n°1, « La fonction du produit ».

Les femmes victimes de l’enthousiasme pour la morphine
La première épidémie de drogue que la France ait connue, ou plus précisément identifiée comme telle, est incarnée par une figure féminine, la morphinée. En cette fin du XIXe siècle, les femmes s’emparent de ce médicament moderne, prescrit par leurs médecins pour toutes les souffrances du corps et de l’âme. L’enthousiasme est d’abord purement médical : la science moderne a enfin libéré l’homme de la souffrance.
La guerre de 1870 entre la France et l’Allemagne marque la première étape d’une utilisation massive de la morphine injectée. Il faut garder en mémoire les descriptions horrifiantes des lendemains de la bataille de Solférino pour comprendre quelle fantastique révolution introduit la morphine. Aux cris de détresse, aux gémissements qui s’échappent des locaux de fortune où s’entassent, à même le sol, blessés et agonisants, succède, écrit le Dr Varenne « un calme étrange ».

Cliquer pour continuer la lecture

Trajectoire / Dictionnaire des drogues
 et des dépendances

Trajectoire, Dictionnaire des drogues
 et des dépendances, sous la direction
de D. Richard, J-L. Senon, M. Valleur, préface
 de D. Jayle, Larousse / Sejer, In Extenso, mai 2004, 626 p, deuxième édition. Article également édité dans la première édition, Dictionnaire
 des Drogues, des toxicomanies et 
des dépendances, sous la direction de D. Richard, J-L. Senon, préface de B. […]

Cliquer pour continuer la lecture

Post Scriptum : L’enquête à l’épreuve des changements politiques et institutionnels

Post-face sur le contexte de cette recherche : Les Sorties de la toxicomanie, Robert Castel (Dir.) Ed. Universitaires, Fribourg Suisse, 1998, pp.247-258 Pour clore ce livre, nous avons demandé à Anne Coppel, qui a été a très impliquée dans les transformations récentes des politiques en matière de toxicomanie et de Sida, d’apprécier les modifications de […]

Cliquer pour continuer la lecture

L’évaluation des traitements à la méthadone

« Les Traitements de substitution pour les usagers de drogues » Didier Touzeau, Jacquot C. (sous la direction de) éditions Arnette, Fribourg, 1997, pp. 291-301     LE RENOUVEAU DES RECHERCHES ÉVALUATIVES   Le traitement à la méthadone est la modalité de traitement des toxicomanies la plus largement étudiée. Ces travaux sont recensés par le […]

Cliquer pour continuer la lecture

Les sorties de la toxicomanie

  in Dépendances et conduites de consommation, PADIEU R., BEAUGE F., CHOQUET M., MOLINARD R., PARQUET Ph, STINUS L., Editions INSERM, 1997, pp. 57-70. Peut-on sortir de la toxicomanie ? Jusqu’à la fin des années soixante, seuls les praticiens s’étaient posé cette question. Leur opinion était quasi unanime : la toxicomanie est une maladie incurable. […]

Cliquer pour continuer la lecture

Usage et contrôle des drogues : Les enseignements de l’histoire.

Chapitre 2 Drogues, Église et Société, Commission sociale de l’Episcopat, Centurion/Cerf, 1997, pp. 45-68   Lewin, son auteur, y tente – et c’est le premier ouvrage de ce type – une description exhaustive des différents usages de ces curieuses substances, « excitant artificiel du cerveau» : « L’homme les utilise au fond des forêts primitives, […]

Cliquer pour continuer la lecture

Les intervenants en toxicomanie, le sida et la réduction des risques

  “Vivre avec les drogues”, Communications n°166, Le Seuil, pp 75-108, 1996 Dans l’intervention auprès des toxicomanes, nous sommes à un tournant. Après trois années de débat, très centré sur les traitements de substitution, l’étau français se desserre. Notre pays reste, en matière de lutte contre la drogue, le plus répressif d’Europe (1) mais la […]

Cliquer pour continuer la lecture

Une alternative à la guerre à la drogue : les politiques de réduction des risques

Intervention pour l’A.F.N.U. publiée dans « L’ONU et la drogue » Mario BETTATI, Ed. A. Pedone Association Française pour les Nations Unies, 39-44, 1995   Le bilan de la guerre à la drogue, stratégie internationale dans laquelle les Nations Unies se sont engagées depuis le début des années soixante, est lourd. La guerre – et […]

Cliquer pour continuer la lecture

Drogues, Toxicomanie et Action humanitaire

Médecine Humanitaire, Lebas J.- Veber F. – Brücker G. (Dir.)

Chapitre 8, Bertrand LEBEAU, Anne COPPEL

Médecine-Sciences (Coll.), éd. Flammarion, 1994, pp. 55-58

À première vue, il peut sembler paradoxal de consacrer un chapitre d’un traité de médecine humanitaire à la réduction des risques en matière de drogues. Pourtant rien n’illustre mieux les rapports entre santé publique, droits de l’homme et devoir d’ingérence humanitaire que la réduction des risques. Partout ce nouveau paradigme de prévention et de soins aux usagers de drogues a été et reste un combat malgré l’accumulation, chaque jour plus convaincante, des résultats obtenus. Au centre de ce modèle: le concept de vulnérabilité (1). Ce sont les populations les plus vulnérables, usagers de drogues, prostitué( e )s, prisonniers, SDF, minorités ethniques qui sont devenues, partout dans le monde, les premières victimes des nouveaux fléaux sanitaires : virus des hépatites, VIH, tuberculose, etc. De ce point de vue, les usagers de drogues, et plus précisément ceux qui les consomment par voie injectable (2), sont dans une situation particulièrement critique : criminalisés, socialement marginalisés, ils ont été et continuent largement à être les sacrifiés de la prévention et du soin. Le lourd. tribut qu’ils paient au SIDA en témoigne tragiquement.

Cliquer pour continuer la lecture

Peut-on soigner les toxicomanes ? Les enseignements de l’histoire

Toxicomanie, Hépatite, Sida Jean Marie Guffens (sous la direction de) Éd. Les Empêcheurs de tourner en rond, 1994, pp. 43-48. CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE SOMMAIRE DU THS n°1   Des années 1880 où les médecins diagnostiquent une nouvelle maladie, «morphinisme» puis « morphinomanie » au début du XXe siècle, différents traitements sont expérimentés, tout […]

Cliquer pour continuer la lecture

Drogue et sociabilités quotidiennes dans les quartiers

Extrait d’ouvrage La Planète des drogues, Organisations criminelles, guerres et blanchiment, sous la dir. Labrousse A., Wallon A., Seuil, 1993, pp. 23-30 S’il existe quelques indicateurs – si discutables soient-ils – du marché de la drogue en termes macro-économiques, la micro-économie de la drogue reste, en grande part, une terre inconnue. C’est que la recherche […]

Cliquer pour continuer la lecture