Auteure

Sociologue, Anne Coppel est spécialisée dans la politique des drogues et de lutte contre le sida.

photo anne coppel

De la recherche à l'action, elle  est à l’origine de projets expérimentaux de santé communautaire qui ont contribué 
à l’adoption de la politique de réduction des risques (RDR) : actions de santé communautaire sur l'usage de drogues (Paris XVIII, Forum des Halles, Orly), sur la prostitution (BUS des Femmes), avec les femmes vivant en squat et avec les usagers de la santé mentale; projets de santé publique avec trois programmes expérimentaux de méthadone 
(1989, Pierre Nicole, 1993, Bagneux, 1995, Émergence Espace-Tolbiac, Paris).

Militante associative, elle a animé le débat public depuis 1993 comme présidente d’un collectif inter-associatif « Limiter
 la casse », puis a fondé l’association française de réduction des risques (AFR). Féministe, elle a contribué à la création de l'association Femmes Publiques.

En 1995, elle a obtenu le prix de la Conférence internationale de RDR (Rolleston award).

Biographie

Principales activités Recherches

Media Livres Articles - Sélection

Des années 60 à aujourd'hui, vivre le féminisme

 
Entretien enregistré lors de la campagne EELV ( Paris XIe )
sur la thématique « Discriminations croisées », 10 mars 2010

Procès de la RDR, histoires et politiques

Discours d’Anne Coppel, Présidente d’honneur de l’AFR
( 25-26 octobre 2012, Paris).