Usage de drogues et femmes, le déni français – Women and use of drugs, the French denial

Éditorial, Le Courrier des Addictions (9) n° 1 – janvier-février-mars 2007   Développer les services destinés aux femmes usagères de drogues est, en 2007, une des priorités de la communauté européenne. Elle découle du rapport annuel 2006 de l’Observatoire européen des drogues qui constate l’insuffisance de l’offre de soins pour les femmes en Europe. Voilà une […]

Cliquer pour continuer la lecture

Une salle pour se shooter propre

par Olivier Doubre Politis   À Paris, des associations ont présenté un lieu où l’on peut se droguer à moindre risque. Une simple démonstration puisque de telles structures sont interdites en France, malgré leurs avantages en termes de santé publique. En plein Paris, le 19 mai, une « salle de shoot » a ouvert pendant […]

Cliquer pour continuer la lecture

The institutional and historical context of introduction of opioid replacement therapy in France, and the situation of France in this field compared to other comparable countries

Summary

The main characteristics of opioid replacement therapy in France are: 1) the large number of patients, almost 100,000 ; 2) the use of high-dose buprenorphine ; 3) about eight out of ten patients are treated by GPs. The development of opioid replacement therapy is both very recent (1995, Marketing Authorisation) and very rapid. Although cases of misuse have been observed (injection, resale on the black market), a national evaluation showed that development of these treat- ments has been accompanied by an improvement of health and social integration (80 % reduction of fatal overdoses, reduction of syringe sharing, 67% reduction of arrests for heroin use between 1994 and 1999 – see INVS, 2001). These good results are due to a large access to care and Good Clinical Practice by a majority of practitioners. On the basis of follow- up studies, about two-thirds of patients obtain a benefit from these treatments. An improvement of current results would require adaptation of the management of poorly stabilized patients, with a broader access to care, including easier access to methadone. Erratic practices must be controlled by publi- shing good clinical practice guidelines, training of practitioners and improvement of the quality of the relationship with patients.

Cliquer pour continuer la lecture

Dans quel contexte historique et institutionnel ont été mis en place les traitements de substitution en France et comment notre pays se situe-t-il par rapport aux pays comparables ?

Conférence de consensus sur les traitements de substitution Revue Alcoologie addictologie Décembre 2004, Tome 26, supplément au n°4, pp. 17-26   En 1989, la DGS a commandé une étude sur le devenir des toxicomanes. Comment évaluer la mortalité des toxicomanes puisqu’il n’y a pas d’étude ou de recherche française? L’épidémiologue sollicité réunit les principales études […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 23 / LA CLINIQUE LIBERTÉ, ENTRE TRAITEMENT ET ACTION COMMUNAUTAIRE

À la clinique Liberté, les usagers s’approprient le traitement et,plus largement, la réduction des risques. A Bagneux, la méthadone n’est pas triste, même s’il faut affronter la souffrance et la maladie, l’alcool et la cocaïne. Nous travaillons à la standardisation du traitement. Le choix de Bagneux En octobre 1993, Didier Touzeau et moi ouvrons notre […]

Cliquer pour continuer la lecture

Histoire naturelle de la toxicomanie et politique de réduction des risques

Neuro-psy, vol. 11 n°1 , janvier 1996, pp 32-37. Politique de santé publique, la réduction des risques liés à l’usage de drogue a été adoptée en Grande-Bretagne en 1988, puis en Suisse et dans nombre de grandes villes européennes. Cette politique consiste à offrir des services sanitaires et sociaux tout au long de la trajectoire […]

Cliquer pour continuer la lecture

Traitements

1 – Textes de référence. Évaluation des traitements : Des résultats “remarquables”, chapitre de Peut-on civiliser les drogues ? Article de synthèse, résultats, débats : Dans quel contexte historique et institutionnel ont été mis en place les traitements de substitution en France et comment notre pays se situe-t-il par rapport aux pays comparables ?,  Alcoologie, addictologie, […]

Cliquer pour continuer la lecture