Femmes Publiques

Entretien avec Anne Coppel et Anne Souyris Cosmopolitiques, « Ce sexe qui nous dépasse » n°4, juillet 2003     Des féministes « pro-sexe » ont choisi d’agir avec, et non « à la place» , des hommes et des femmes qui se prostituent pour qu’ils participent au débat qui les concerne et puissent revendiquer un statut […]

Cliquer pour continuer la lecture

Politique des drogues : peut-on changer de politiques sans le dire ?

Revue Cosmopolitiques, « République cherche démocratie et plus si affinités »
Éditions de l’Aube, n°3

Ne plus faire la guerre aux drogués sans oser le dire, voilà des conditions bien part iculières pour le débat public ! C’est pourtant dans ce contexte qu’ont pu être redéfinis des acteurs, des substances, des pratiques, les façons de les catégoriser et les croyances des uns et des autres. La coexistence pacifiée ent reconsommateurs de drogue et non-consommateurs impose d’assumer ouvertement une politique portée par les groupes concernés, à l’encontre d’un discours républicain généraliste.

Cliquer pour continuer la lecture

Préface de Jean-Michel Belorgey – Peut-on civiliser les drogues ?

« A-T-ON LE DROIT DE SE DROGUER ? » AU COURS D’UN colloque consacré à ce sujet, en 1995, par la Ligue des Droits de l’Homme, il m’avait semblé possible d’articuler que « oui, dans certaines limites : celles que dessine la responsabilité de chacun vis-à-vis de la société, de ses proches, de soi-même », […]

Cliquer pour continuer la lecture

Une nouvelle donne

Prologue

Les toxicomanes ont-ils le droit de vivre ?

Que la protection de la santé des usagers de drogues puisse être un objectif de la politique publique a longtemps été impensable. Pendant les années quatre-vingt, mortalité et morbidité sont l’objet d’une sorte de tabou. En 1993, overdoses sur la voie publique et sida font de la toxicomanie la première cause de mortalité des 18-34 ans en Ile-de-France. La prise de conscience de la réalité du risque sanitaire a été d’autant plus difficile que l’information était partielle. Pour reconnaître la catastrophe sanitaire et sociale, il a fallu, au-delà du débat idéologique, accepter de se confronter aux faits.

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 14 / QUAND LE CHANGEMENT DES PRATIQUES PRÉCÈDE LE CHANGEMENT DES OPINIONS

Les premières expérimentations commencent au cours des années quatre-vingt avec pour objectif le sevrage. Elles se heurtent à la hantise de h morphine que les médecins se refusent à prescrire, y compris dans le traitement de la douleur. Tous hésitent à utiliser le carnet à souche1, nécessaire à la prescription de la morphine. Quelques médecins […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 18 / MÉDECINS OU DEALERS EN BLOUSE BLANCHE ?

Le débat public s’ouvre avec un appel publié dans Le Monde du 9 septembre 1992 adressé aux médecins généralistes : les patients dépendants d’un opiacé sont clans l’urgente; il faut accepter clé recourir aux médicaments de substitution. En octobre 1992, Bernard Kouchner propose un plan pour répondre à l’urgence du sida; il demande l’ouverture de […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 22 / USAGERS DE DROGUES OU PATIENTS ?

Les usagers (le drogues, qui se regroupent durant l’hiver 1992 dans l’association ASUD, se réclament des droits de l’Homme même s’ih se droguent. Es doivent pouvoir protéger leur santé, et l’association demande seringues stériles et produits de substitution. Les usagers demandent d’abord des produits injectables, morphine ou méthadone injectable à défaut d’héroïne. Spontanément, celui qui […]

Cliquer pour continuer la lecture

Marche ou rave !

Sébastien Homer, L’Humanité Le Sénat a voté pour une déclaration préalable des raves, répression à l’appui. Les faits Sale temps pour les amateurs de techno. Malgré la mobilisation des  » teufeurs « , les sénateurs ont voté cette semaine pour une  » déclaration préalable des rave parties « . Daniel Vaillant a repris à son compte l’amendement […]

Cliquer pour continuer la lecture

Du militantisme à une politique de santé publique

Intervention. Conférence organisée par AIDES et La Ligue des Droits de l’Homme, « Droits de l’homme et santé publique », 11 mars 2000.   Le 30 novembre 1993, Limiter la Casse publiait dans Libération un premier appel que nous avons été nombreux, ici à signer : « Des toxicomanes meurent chaque année du sida, de l’hépatite B et […]

Cliquer pour continuer la lecture

Post Scriptum : L’enquête à l’épreuve des changements politiques et institutionnels

Post-face sur le contexte de cette recherche : Les Sorties de la toxicomanie, Robert Castel (Dir.) Ed. Universitaires, Fribourg Suisse, 1998, pp.247-258 Pour clore ce livre, nous avons demandé à Anne Coppel, qui a été a très impliquée dans les transformations récentes des politiques en matière de toxicomanie et de Sida, d’apprécier les modifications de […]

Cliquer pour continuer la lecture

Le Toxico, acteur de santé publique

FRANÇOIS DEVINAT Libération, Rubrique Vous   La huitième Conférence internationale pour la réduction des risques chez les toxicomanes qui se tient à Paris a confirmé le rôle majeur que peuvent jouer les groupes d’usagers de drogues dans l’espace sanitaire. Anglais, Allemands, Hollandais, Français, engagés dans le mouvement de self-help provoqué par l’épidémie de sida, ont […]

Cliquer pour continuer la lecture

Les intervenants en toxicomanie, le sida et la réduction des risques

  “Vivre avec les drogues”, Communications n°166, Le Seuil, pp 75-108, 1996 Dans l’intervention auprès des toxicomanes, nous sommes à un tournant. Après trois années de débat, très centré sur les traitements de substitution, l’étau français se desserre. Notre pays reste, en matière de lutte contre la drogue, le plus répressif d’Europe (1) mais la […]

Cliquer pour continuer la lecture

Toxicomanie, droit et citoyenneté

Tribunes / Libération Par les Drs Bertrand Lebeau, Jean-Pierre Lhomme, Alain Morel, Christian Sueur et Marc Valleur   Le 31 décembre 1970, dans l’indifférence festive générale du peuple français, quelques députés égarés dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale votaient une loi d’exception qui, à ce jour, réglemente toujours le statut social et symbolique des usagers de […]

Cliquer pour continuer la lecture

Arrêter l’hécatombe des toxicomanes

Tribunes / Libération Daniel Defert C’est, aujourd’hui que le professeur Roger Henrion présente à Simone Veil, ministre des Affaires sociales, le rapport de la commission de réflexion sur la lutte contre la drogue et la toxicomanie. Après l’avis, très novateur, du Comité d’éthique qui avait estimé «que la classification drogues dures-drogues douces n’était pas pertinente», le […]

Cliquer pour continuer la lecture