logo grazia

Les femmes sont-elles l’avenir du cannabis ?

Par Laureen Parslow, Grazia Le cannabis, qui fait toujours débat en France, est de plus en plus plébiscité par les working girls à la recherche d’une forme d’antistress. Un « remède » qui n’est pas sans risques. Décryptage. « Le pétard du soir, c’est mon moment d’évasion après le travail. Ça empêche de rêver, mais ça m’aide à […]

logo afnu onu

Study on the impact of the world drug problem on the enjoyment of human rights

United Nations, General Assembly, Human Rights Council Thirtieth session Agenda items 2 and 8 Annual report of the United Nations High Commissioner for Human Rights and reports of the Office of the High Commissioner and the Secretary-General Follow-up to and implementation of the Vienna Declaration and Programme of Action A/HRC/30/65 Distr.: General / Original: English […]

logo lien social

Un projet humaniste pour aider les femmes toxicomanes

Lien Social | N° 857 | du 18 octobre 2007 | Numéro épuisé | Marianne Langlet Anne-Lise Dehée a été coordinatrice d’un groupe d’auto-support de consommatrices de drogue vivant dans les squats. Présidée par Anne Coppel et soutenue par la mission squat de Médecins du Monde, cette tentative montre l’intérêt d’une telle approche mais également les […]

logo-courrier-addictions

Usage de drogues et femmes, le déni français – Women and use of drugs, the French denial

Éditorial, Le Courrier des Addictions (9) n° 1 – janvier-février-mars 2007   Développer les services destinés aux femmes usagères de drogues est, en 2007, une des priorités de la communauté européenne. Elle découle du rapport annuel 2006 de l’Observatoire européen des drogues qui constate l’insuffisance de l’offre de soins pour les femmes en Europe. Voilà une […]

logo-revue-inpes-sante-homme

Les femmes et les drogues : nouveaux rapports sociaux de sexe et nouvelles formes de subjectivité

La Santé de l’Homme, n°372
« Masculin féminin, les lois 
du genre »,
INPES, pp. 38-40

Résumé :

À deux reprises au cours de l’histoire, les femmes ont été associées aux drogues: entre dépendance et autonomie, ces consommations ont accompagné un changement de rôle. À la fin du XIXe, « les morphinées », figures de la Femme Fatale, incarnent la puissance maléfique des femmes ; c’ est là une figure traditionnelle mais elle participe de la conquête d’une individualité que leur refuse la division sexuelle des rôles. Dans les années 1920, la garçonne, figure de la Femme émancipée, revendique les mêmes plaisirs que les hommes ; elle aime l’aventure, la vitesse et la cocaïne. À la fin des années soixante, les drogues accompagnent l’expérimentation de nouvelles formes de la subjectivité, mais les femmes y jouent le rôle secondaire de partenaire. Les hommes par contre, s’emparent de qualités traditionnellement dévolues aux femmes, affectivité et soin de soi. La période actuelle est marquée par le retour de deux figures traditionnelles de la femme, la « Maman et la Putain. » Ces figures ont été réactualisées en partie par la menace du sida. Redoublement de la stigmatisation ou reconnaissance des droits de la Femme ? Ces deux logiques s’affrontent aujourd’hui. Donner aux femmes le moyen de choisir en termes de protection de leur santé comme plus largement en termes de choix de vie ou réprimer, telle est l’alternative.

logo-courrier-addictions

Figures de femmes …

Le Courrier des Addictions, n°2, avril-mai juin 2004, pp. 54-58. Que les femmes aient un rapport spécifique aux drogues est une évidence qui, pourtant en France, reste très mal connue. Il aura fallu la menace du sida pour que s’ouvrent les premières actions pour la mère et l’enfant ainsi que pour les femmes prostituées. La […]

SOMMAIRE / LIVRE / Peut-on civiliser les drogues ?

Préface de Jean-Michel Belorgey Remerciements Introduction Prologue Partie 1 : À la rencontre des usagers de drogues 1. Aller à la rencontre des usagers de drogues : Pour quoi faire ? 2. Les cahiers de confidences. 3. Le Bus des femmes. 4. La seringue brûle les doigts. 5. Y a-t-il des toxicomanes qui se droguent […]

image la cene 1999

Changement de rôles ou pathologie des rôles sociaux – L’exemple des femmes.

Texte publié dans La Cène, n°1, « La fonction du produit ».

Les femmes victimes de l’enthousiasme pour la morphine
La première épidémie de drogue que la France ait connue, ou plus précisément identifiée comme telle, est incarnée par une figure féminine, la morphinée. En cette fin du XIXe siècle, les femmes s’emparent de ce médicament moderne, prescrit par leurs médecins pour toutes les souffrances du corps et de l’âme. L’enthousiasme est d’abord purement médical : la science moderne a enfin libéré l’homme de la souffrance.
La guerre de 1870 entre la France et l’Allemagne marque la première étape d’une utilisation massive de la morphine injectée. Il faut garder en mémoire les descriptions horrifiantes des lendemains de la bataille de Solférino pour comprendre quelle fantastique révolution introduit la morphine. Aux cris de détresse, aux gémissements qui s’échappent des locaux de fortune où s’entassent, à même le sol, blessés et agonisants, succède, écrit le Dr Varenne « un calme étrange ».

logo femmes et vih

Femmes et sida / APARTS – 1989

APPROCHE MEDICO-SOCIALE DE LA POPULATION FÉMININE CONFRONTÉE À L’INFECTION DU V.I.H.

ÉTUDE RÉALISÉE À LA DEMANDE DU SECRÉTARIAT D’ÉTAT CHARGÉ DES DROITS DES FEMMES

PARIS – NOVEMBRE 1989 – ©APARTS

Rapport par ANNE COPPEL – Sociologue
Coordination par J.P. CORDONNIER – Délégué Médical d’APARTS

Wall-of-Respect-Chicago

3 – Mobilisation communautaire, du diagnostic à la mise en œuvre des actions locales

Les Cités européennes face à la drogue, Deuxième Colloque : Actes du colloque : « Politiques locales et toxicomanies », 1er Forum des outils de prévention , Dr  Charles-Nicolas A. (sous la présidence de.), Collaboration à la publication et Introduction, COPPEL A., Dr TOUZEAU D., Hébergement dans les villes et phénomènes d’exclusion, 1991 Article : Politique locales et toxicomanie, […]