LIVRE (dir. coll.) / Vivre avec les drogues

Vivre avec les drogues, apprendre à les connaître, maîtriser leurs usages. Tel est le fil rouge de cet ouvrage collectif, issu de séminaires tenus à l’EHESS. Depuis cent ans, les politiques publiques en matière de drogues sont fondées sur la prohibition. Pourtant, la légalisation des drogues est aujourd’hui en marche, ailleurs qu’en France. Dès lors, réfléchir à un nouveau cadre pour la production, la distribution et la consommation de ces substances s’avère nécessaire.

 

Cliquer pour continuer la lecture

Entretien / Podcast / Documentaires et reportages / RTS : Drogue, conquête et guerres (1/5)

Podcast de la rencontre avec Anne Coppel. En effet, l’émission Histoire Vivante – RTS Deux – a proposé une série documentaire en trois épisodes, de Christophe Bouquet et Julie Lerat, sur lʹhistoire de la drogue et de son trafic. 

Comment, deux siècles durant, les pouvoirs en place ont fait naître et prospérer le commerce des drogues, envers occulté du libre-échange. Cette fresque dense et limpide pulvérise les idées reçues en démontrant l’impasse de la prohibition. Dernier volet : les trafiquants de drogue d’aujourd’hui ont muté. L’invisibilité est leur arme…

Cliquer pour continuer la lecture

Allessandro Stella & Anne Coppel : « L’auto-support des usagers des drogues, une construction de l’autonomie »

Autonomie et usage de drogues, voilà une association paradoxale, alors que les drogues sont volontiers définies par leur caractère addictogène et donc la perte de l’autonomie…  Dans cette logique, le toxicomane esclave de sa drogue ne pourrait conquérir son autonomie qu’en surmontant sa dépendance à la drogue.

Cliquer pour continuer la lecture

LIVRE / LA CATASTROPHE INVISIBLE – Histoire sociale de l’héroïne (France, années 1960-2000)

L’ambition de ce livre est de donner de la profondeur historique à la catastrophe sanitaire et sociale que fut l’héroïne, à sa répression, aux dynamiques et cycles de sa consommation et de son trafic. Il raconte cette histoire dans ses multiples dimensions, sociale et économique, culturelle et urbaine, politique et géopolitique, en privilégiant le point de vue de ceux qui ont été ses acteurs ou témoins. Plus généralement, il prend l’héroïne comme analyseur, pour saisir ce que les drogues font à la société.

Cliquer pour continuer la lecture

Préface / Livre : « Psychotropes, prévention et réduction des risques » de Imaine Sahed et Antony Chaufton (dir.)

« Psychotropes & Société », les travaux regroupés ici s’inscrivent dans une longue tradition et les publications sont nombreuses qui pourraient être regroupées sous ce titre. Mais si, dès les années 1970, la plupart des experts reconnaissent le lien étroit que nouent les usages de psychotropes et le contexte social de l’usage, l’ambition de comprendre pour agir est relativement récente.

Cliquer pour continuer la lecture

Changements dans les politiques des drogues ?

Ce numéro de Chimères ne prétend pas à un état des lieux systématiques de la politique des drogues, chacune des thématiques que nous avons abordées pourrait donner lieu à des numéros entiers. Les articles réunis ici ont été pour une part proposés spontanément au comité de rédaction, pour une part aussi, nous avons sollicité les militants et les chercheurs avec lesquels nous partageons le même diagnostic de l’échec de la politique de guerre à la drogue et dont nous savions qu’ils parlent en connaissance de cause, par leur expérience propre de l’usage ou a minima, en adoptant le point de vue de l’usager.

Cliquer pour continuer la lecture

La Commission des questions sociales de l’APCE appelle à une politique drogues axée sur la santé publique

En vue de la Session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le problème mondial de la drogue, qui se tiendra à New York du 19 au 21 avril 2016, la Commission des questions sociales de l’APCE a approuvé ce matin la déclaration suivante : « La Commission des questions sociale, de la santé […]

Cliquer pour continuer la lecture

Nouvelles drogues de synthèse : vers la fin de la guerre à la drogue ?

Par Anne Frintz L’Hebdo, Radio France International (RFI) Les nouvelles drogues de synthèse désignent des substances psychoactives qui imitent les effets des drogues illicites « traditionnelles ». Entre 2008 et 2015, près de 400 nouveaux produits de synthèse (NPS) ont été répertoriés en Europe, 176 en France, alors même que leur consommation n’est pas proportionnelle à cette […]

Cliquer pour continuer la lecture

Vidéo / Performance de Carlo Bengio

Colloque Deleuze, Cerisy : virtuel, machines et lignes de fuite 4 août 2015 Le corps sans organes D’Antonin Artaud à Carmelo Bene à la distance des drogues Performance-lecture par Carlo BENGIO, réalisateur de films documentaires et acteur (Montréal, Canada) On visionne un document audio-visuel que j’ai créé en déclamant des extraits de « Interjections » d’Antonin Artaud, […]

Cliquer pour continuer la lecture

Performance de Carlo Bengio : texte lu

Colloque Deleuze : virtuel, machines et lignes de fuite 4 août 2015 Le corps sans organes D’Antonin Artaud à Carmelo Bene à la distance des drogues Performance-lecture par Carlo BENGIO, réalisateur de films documentaires et acteur (Montréal, Canada) Dans mon intervention, je propose de visiter le corps sans organes deleuzien en mettant à l’œuvre le […]

Cliquer pour continuer la lecture

Drogue et banlieues : une histoire encore méconnue ( France, années 1970 – 1980 )

Commentaire – par Didier Touzeau : « Pour avoir vécu cette période je crois qu’il ne faut pas sous estimer dans la « contamination » de la banlieue le contexte répressif de l’époque et l’illusion partagée (à gauche comme à droite) que la drogue serait éradiquée par l’interdiction. (…) Les banlieues furent des terrains privilégiés de l’épidémie […]

Cliquer pour continuer la lecture

Aux racines de la prohibition des drogues

Premières marchandises qui ont circulé à travers le monde, les drogues psychotropes ont été aussi les premières à faire l’objet de traités internationaux. Pourtant, lorsqu’en 1909 et 1912 ces traités sur l’opium ont été signés, les pays signataires acceptent tout au plus de réguler ce commerce fort lucratif. Pourquoi cette politique internationale a-t-elle abouti à la prohibition? Comment a-t-elle été mise en place, qu’est-ce qui justifie la sélection des substances prohibées? Et comment a-t-elle abouti à la fin des années soixante à une guerre internationale qui va progressivement gagner tous les continents ?

Cliquer pour continuer la lecture