Drug Use as a Social Ritual : Functionality, Symbolism and Determinants of Self-Regulation

Instituut voor Verslavingsonderzoek, 1993. (The Lindesmith Center) – mis en ligne sur drugtext INTRODUCTION This dissertation brings together results of my NWO*-funded ethnography –into the drug taking rituals of regular users of heroin, cocaine and other psychoactive substances–, resulting studies and some twenty years of puzzlement and subsequent pondering. The NWO study was initiated in […]

Cliquer pour continuer la lecture

Consommation : les paradis artificiels sont-ils éternels?

Contribution in Géopolitique de la Drogue DELBREL G. (sous la direction de), Cahiers libres / Documents, Éd. La Découverte, 1991, pp. 13-28.   « Les Aryens devenaient immortels lorsqu’ils avaient bu le somma (il s’agissait sans doute de l’amanite tue-mouches, que les aborigènes du Kamtchatka absorbent aussi dans l’urine de ceux qui en ont pris); […]

Cliquer pour continuer la lecture

« L’Obs » mène le débat sur la légalisation : Les pour et les contre

Anne Coppel : légaliser la drogue pour la domestiquer. Jean-Paul Jean : supprimer l’interdit, c’est démissionner . Francis Curtet : ne pas laisser les gens se détruire. Le Nouvel Observateur. – Anne Coppel, dans le livre que vous publiez avec Christian Bachmann, « le Dragon domestique », vous prenez position pour la légalisation de la […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 2 : Au temps de l’opium presque innocent

  LES premières toxicomanies d’Occident, à l’âge classique, sont toujours médicales, souvent euphoriques, et presque innocentes. Les engouements pour l’opium résultent d’une double quête : alléger les souffrances du corps et remédier aux maux sociaux. Aristocrates et bourgeois s’administrent en potion, en lavement, en injection ou en cataplasme les mirifiques préparations opiacées. Les traités de […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 4 : La plus grande intoxication du monde

AU début du XIXe siècle, une prémonition apocalyptique rejoint les thématiques puritaines. L’opium, substance de mort, pousse à sa perte une nation entière, la Chine. L’Occident fasciné contemple ce désastre qu’il sait avoir cyniquement entretenu. Les économistes, les politiques et les moralistes du temps débattent, se scandalisent, s’apitoient, s’indignent. Ou posent des questions encore vivaces aujourd’hui.

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 5 : La liberté déçue et les balbutiements de l’État-Providence

JOHN Stuart Mill, fils de John Mill, est un être d’exception : enfant prodige, homme de grande culture, et théoricien subtil du libéralisme économique. C’est peu dire qu’il n’estime pas les peuples orientaux : persuadé de leur infériorité foncière, il juge que ses idées ne peuvent leur être appliquées. Né en 1806, et entré comme […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 7 : Les bienfaiteurs de l’humanité

RÉCEMMENT, le biologiste Jean-Pierre Changeux redoutait qu’après avoir massacré la nature, l’homme ne dévastât son propre cerveau 1. Les pouvoirs de la psychopharmacologie s’accroissent, les substances prolifèrent, sans cesse plus puissantes, plus efficaces, qui permettent de manipuler les états de conscience d’autrui et les siens propres. Il faut aborder son essor, ce qu’on appelle généralement […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre : 8 Le parcours de la morphine et son encanaillement

GRÂCE aux bienfaiteurs de l’humanité, la drogue change d’échelle. Un remède à base d’opium et de cannelle pouvait être concocté dans l’arrière-boutique d’un marchand de philtres. Les transmutations chimiques s’effectuent, elles, selon des procédés précis et standardisés, mis au point dans les laboratoires. La mutation est cruciale : les compagnies pharmaceutiques inondent bientôt le monde […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 10 : Les thérapies tâtonnantes

UNE révolution conceptuelle dans le champ des maladies mentales s’amorce au début du siècle : celle du regard clinique. C’est l’exigence absolue de Pinel, inscrivant son travail d’aliéniste dans la tradition de Sydenham, de Locke et de Condillac. Quel est ce regard ? Rien d’autre qu’une description, aussi exhaustive que possible, exprimée dans une « […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 11 : Les combattants de l’hygiène

LA lutte contre les drogues prend place, à la fin du siècle, dans le grand combat pour l’Etat-Providence, qu’engage la Troisième République (1). Partout en Europe, un nouveau modèle de contrôle des substances toxiques s’ébauche ou se parfait. Autrefois, la religion et la morale étaient les ultimes recours. Désormais, l’époque est positive : une approche […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 16 : Aux racines de la prohibition

LE modèle européen d’intervention contre les drogues, qui émerge au XIXe. siècle, s’ancre dans une expertise professionnelle, étroitement liée a l’État. Sur un autre continent, un autre modèle s’invente — événement crucial, dans la lutte de l’Occident contre les drogues. Cette stratégie d’intervention est fondée sur l’interdiction du produit, la criminalisation de ses usagers et […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 28 : Saint Georges contre le Dragon

LES premières imageries européennes de la drogue avaient été concoctées dans les creusets de l’art ou de la science. Les poètes s’interrogeaient sur le rêve, la décadence, l’exotisme ou la mort; les médecins s’inquiétaient des ravages de l’intoxication, de l’ampleur des dégénérescences ou de l’éthique professionnelle. La morale tenait sa place dans ce concert; mais […]

Cliquer pour continuer la lecture

Chapitre 31 : Imageries du vertige et monde nouveau

EN 1969, les jeunes d’Occident font d’un film confidentiel un fantastique succès. Coûtant quatre cent mille dollars, il en rapporte plus de vingt-cinq millions, surpassant Lawrence d’Arabie. Dès la première scène, deux motards chevelus livrent de la cocaïne à un revendeur. Puis les deux vagabonds sillonnent l’Amérique, sans but apparent, consommant ou vendant des drogues, […]

Cliquer pour continuer la lecture