Entretien / Podcast / Documentaires et reportages / RTS : Drogue, conquête et guerres (1/5)

Podcast de la rencontre avec Anne Coppel. En effet, l’émission Histoire Vivante – RTS Deux – a proposé une série documentaire en trois épisodes, de Christophe Bouquet et Julie Lerat, sur lʹhistoire de la drogue et de son trafic. 

Comment, deux siècles durant, les pouvoirs en place ont fait naître et prospérer le commerce des drogues, envers occulté du libre-échange. Cette fresque dense et limpide pulvérise les idées reçues en démontrant l’impasse de la prohibition. Dernier volet : les trafiquants de drogue d’aujourd’hui ont muté. L’invisibilité est leur arme…

Cliquer pour continuer la lecture

Allessandro Stella & Anne Coppel : « L’auto-support des usagers des drogues, une construction de l’autonomie »

Autonomie et usage de drogues, voilà une association paradoxale, alors que les drogues sont volontiers définies par leur caractère addictogène et donc la perte de l’autonomie…  Dans cette logique, le toxicomane esclave de sa drogue ne pourrait conquérir son autonomie qu’en surmontant sa dépendance à la drogue.

Cliquer pour continuer la lecture

Préface / Livre : « Psychotropes, prévention et réduction des risques » de Imaine Sahed et Antony Chaufton (dir.)

« Psychotropes & Société », les travaux regroupés ici s’inscrivent dans une longue tradition et les publications sont nombreuses qui pourraient être regroupées sous ce titre. Mais si, dès les années 1970, la plupart des experts reconnaissent le lien étroit que nouent les usages de psychotropes et le contexte social de l’usage, l’ambition de comprendre pour agir est relativement récente.

Cliquer pour continuer la lecture

Drogue et banlieues : une histoire encore méconnue ( France, années 1970 – 1980 )

Commentaire – par Didier Touzeau : « Pour avoir vécu cette période je crois qu’il ne faut pas sous estimer dans la « contamination » de la banlieue le contexte répressif de l’époque et l’illusion partagée (à gauche comme à droite) que la drogue serait éradiquée par l’interdiction. (…) Les banlieues furent des terrains privilégiés de l’épidémie […]

Cliquer pour continuer la lecture

« Heureusement qu’il y a l’herbe ! » *

 Article publié dans L’herbe dans tous ses états, Chimère, n°82, 2014. Cliquer pour lire l’article en version PDF Extrait : « (…) On peut déplorer la tyrannie des émotions qui contraint les plus hauts responsables politiques à se montrer compatissants envers « la France qui souffre », mais la manipulation des émotions est un art de […]

Cliquer pour continuer la lecture

Entre prohibition, santé publique et régulations sociétales

Les aliments seuls exceptés, il n’est pas sur terre de substances qui aient été aussi intimement associées à la vie des peuples dans tous les pays et dans tous les temps. L’homme les utilise au fond des forêts primitives, sous la hutte de feuillage, […] les hommes les utilisent dans la splendeur de la civilisation. […] Chez les uns, elles éclairent la plus profonde nuit des passions avec les impuissances morales, chez les autres, elles accompagnent les heures de joie les plus extensivement claires, les états les plus heureux du bien-être moral ou de la sérénité », écrit Louis Lewin en introduction à Phantastica

Cliquer pour continuer la lecture

Préface / Livre : Drogues store – dictionnaire (Arnaud Aubron)

Un dictionnaire est une entreprise ambitieuse : il faut d’abord recenser toutes les histoires qui voyagent avec les drogues – et il y en a ! Des histoires que tout le monde connaît, des histoires que l’on ne sait pas que l’on connaît parce qu’elles voyagent toutes seules, dans la bouffée du joint ; des histoires secrètes ou tombées dans l’oubli – et des mensonges fabriqués de toutes pièces, pour nous faire peur…

Cliquer pour continuer la lecture

Histoire de la diffusion de l’héroïne en France. Une histoire du présent, des années soixante-dix aux années 2000.

Comment depuis la fin des années 60, la consommation de l’héroïne est passée de quelques cercles restreints à des milieux sociaux très divers ? Comment les réseaux de distribution et de commercialisation se sont-ils réorganisés au cours de la période ? Quel a été impact sur les politiques publiques ? Telles sont les questions que nous nous proposons de traiter, en privilégiant deux agglomérations, Paris et Marseille. L’équipe de recherche comprend des chercheurs et des militants associatifs dans la réduction des risques liés à l’usage et la lutte contre le sida.

Recherche CNRS – ANR, 2012-2014

Cliquer pour continuer la lecture

« Un maelström d’affection » entretien avec Mathieu Lindon

par Anne Coppel & Olivier Doubre  Vacarme 55, printemps 2011, pp. 68-71. Mathieu Lindon, dans son dernier livre, Ce qu’aimer veut dire, se remémore sa jeunesse à la fin des années 1970, les relations avec son père, l’éditeur Jérôme Lindon, et surtout son amitié avec Michel Foucault. Une amitié d’où les rapports de pouvoir sont bannis et où l’expérimentation […]

Cliquer pour continuer la lecture

Extases collectives : un messianisme démocratique

La révolution psychédélique en marche 1964, l’autocar des Merry Prankers, bariolé d’une jungle de mandalas phosphorescents, bardé de hauts-parleurs, d’amplificateurs, de matériel sono flambant neuf s’embarque pour le Grand Voyage, qui d’Ouest en Est traverse l’Amérique pour revenir à son point de départ, la Californie. Deux ans après, le quartier Haight-Ashbury à San Francisco est […]

Cliquer pour continuer la lecture

La drogue, objet sociologique non identifié

à propos de Henri Bergeron, Sociologie de la drogue La Revue Internationale des Livres et des Idées. La recherche sociologique sur les drogues reste en France un domaine en friche. L’ouvrage d’Henri Bergeron présente l’intérêt d’introduire aux recherches fondatrices menées ailleurs sur la question, particulièrement dans le monde anglophone. Mais peut-on comprendre ces recherches et […]

Cliquer pour continuer la lecture

Entre les lignes, recherches anthropologiques sur l’usage

Samuel Friedman est d’abord à l’origine du développement de l’autosupport en ayant montré, avec Don Des Jarlais, que le message de prévention se transmet d’usager à usager. Les associations d’usagers, expliqua-t-il, permettraient de relayer l’information, comme le faisaient déjà les associations d’homosexuels. La prévention du sida pouvait être fondée sur le même principe pour tous […]

Cliquer pour continuer la lecture

La double face d’Olive, le psy des toxicos !

Article publié sur Asud Journal, n°49

Olievenstein s’est opposé bec et ongle à la réduction des risques et pourtant, « le psy des toxicos », « Olive » pour les intimes, a longtemps été le protecteur officiel des toxicomanes, s’élevant aussi bien contre la répression que contre « la médicalisation ». C’est d’ailleurs là où le bât blesse, où nous avons besoin de comprendre notre propre histoire. Des générations d’usagers se sont succédé à Marmottan, le centre de cure qu’il a créé, et nombreux ont été ceux qui ont vu en lui un allié, y compris dans la réduction des risques.

Cliquer pour continuer la lecture