liberation

Addictions aux drogues : ne détricotez pas la loi de santé.

Tribunes, Libération – Par Jean-Pierre Couteron. Les sénateurs veulent démanteler un texte qui tentait de sortir la France d’une lecture simpliste des addictions : sanction ou médicalisation. Il y a pourtant urgence à privilégier la prévention, aux côtés des usagers. La publication, jeudi 10 septembre, d’une étude sur le coût des drogues envoie un nouveau message à l’opinion publique. […]

image revue multitude 44

Drogues et médicalisation – Entre expertise et demande sociale

Texte publié dans Multitudes, numéro 44, printemps 2011. « Le peuple méprisé est bientôt méprisable. Estimez-le, il s’élèvera » Alain   L’expertise collective de l’INSERM vient de rendre son verdict : la politique de Réduction des risques a obtenu des résultats incontestables, comme l’avait déjà prouvé l’évaluation nationale de l’INVS (Institut National de Veille Sanitaire). […]

image vacarme

L’addictologie, pourquoi faire?

Aude LALANDE, Vacarme 51, 19 avril 2010   En dix ans une nouvelle discipline médicale, l’addictologie, s’est imposée dans le champ des drogues et des dépendances, s’efforçant de réduire sous sa coupe, tant la disparité des addictions elles-mêmes que celles de leurs approches théoriques et cliniques. Faut-il y voir un avatar d’une conquête progressive de […]

image RILI

La drogue, objet sociologique non identifié

à propos de Henri Bergeron, Sociologie de la drogue La Revue Internationale des Livres et des Idées. La recherche sociologique sur les drogues reste en France un domaine en friche. L’ouvrage d’Henri Bergeron présente l’intérêt d’introduire aux recherches fondatrices menées ailleurs sur la question, particulièrement dans le monde anglophone. Mais peut-on comprendre ces recherches et […]

image olive portrait

La double face d’Olive, le psy des toxicos !

Article publié sur Asud Journal, n°49

Olievenstein s’est opposé bec et ongle à la réduction des risques et pourtant, « le psy des toxicos », « Olive » pour les intimes, a longtemps été le protecteur officiel des toxicomanes, s’élevant aussi bien contre la répression que contre « la médicalisation ». C’est d’ailleurs là où le bât blesse, où nous avons besoin de comprendre notre propre histoire. Des générations d’usagers se sont succédé à Marmottan, le centre de cure qu’il a créé, et nombreux ont été ceux qui ont vu en lui un allié, y compris dans la réduction des risques.

L’impératrice nue – Les neurosciences modernes et le concept de dépendance

Peter Cohen (2009), The Naked Empress. Modern neuro-science and the concept of addiction. Presentation at the 12th Plaform for Drug Treatment, Mondsee Austria, 21-22 March 2009. Organised by the Österreichische Gesellschaft für arzneimittelgestützte Behandlung von Suchtkranken OEGABS. Traduction de l’Anglais Laurent Beachler PhD. Published as: Peter Cohen (2009), Die nackte Herrscherin. Die moderne Neurowissenschaft und […]

De l’usager de drogues à l’usager des services socio-sanitaires : l’action de proximité face aux logiques de services

Commentaire Sciences Sociales et Santé Volume 23, n° 1, mars 2005 À Nicole Ducros, du TIPI, qui a contribué à ma réflexion   « Par quels processus un groupe d’acteurs hétéroclites parvient à redéfinir un problème public ? » s’interroge Gwenola Le Naour dans l’article consacré à la mise en œuvre de la politique publique […]

image vacarme

drogues : risquer une question / Michel Foucault 1984-2004

Vacarme 29 / Automne

par Anne Coppel & Olivier Doubre

Toutes les interprétations de Foucault ne se valent pas : c’est affaire, non de vérité, mais de fécondité et de stratégie. Ainsi dans le débat sur la réduction des risques en matière de toxicomanie : la dénonciation de la médecine comme contrôle social, invoquée contre ceux-là mêmes qui se confrontent aux drogues, vient pétrifier le débat qu’elle fait mine d’ouvrir. Une autre lecture est cependant possible : celle d’un philosophe qui prenait, entre tous, le risque au sérieux, et pour qui le sens d’un dispositif social n’est jamais joué a priori.

Quelle direction prend le domaine du traitement de la toxicomanie ?

CrossCurrents, The Journal of Addiction and Mental Health Hiver 2003-2004, Vol 7 nº2 L’avenir du traitement dans un monde ‘fou de drogue’ passe par un changement d’attitude Lorsqu’on m’a demandé de rédiger un article sur l’avenir du traitement de la toxicomanie, on m’a averti qu’il serait accompagné d’un autre article traitant de l’avenir de la […]

cosmopolitiques

Politique des drogues : peut-on changer de politiques sans le dire ?

Revue Cosmopolitiques, « République cherche démocratie et plus si affinités »
Éditions de l’Aube, n°3

Ne plus faire la guerre aux drogués sans oser le dire, voilà des conditions bien part iculières pour le débat public ! C’est pourtant dans ce contexte qu’ont pu être redéfinis des acteurs, des substances, des pratiques, les façons de les catégoriser et les croyances des uns et des autres. La coexistence pacifiée ent reconsommateurs de drogue et non-consommateurs impose d’assumer ouvertement une politique portée par les groupes concernés, à l’encontre d’un discours républicain généraliste.

Les chapitres en ligne

Chapitre 13 / LA MÉDICALISATION : UNE ILLUSION DANGEREUSE ?

Le refus de la médicalisation est un des principes fondateurs du système de soins français ; la contestation ou l’errance ne devait pas être médicalisée. Pour légitime que soit cette position de principe, elle a eu sur le terrain des effets imprévisibles. La dégradation de l’état de santé des usagers d’héroïne a été invisible ; […]

Asud Journal - Ouin

La prescription des psychotropes n’est pas une science exacte

Asud Journal, n°17 Tribune à Anne Coppel, sociologue et soignante dans deux centres Méthadone à Paris et présidente de l’Association française de réduction des risques (AFR). Son analyse progressiste en matière de substitution et RDR bouscule quelques idées reçues tant du point de vue des prescripteurs que des usagers.   Il y a maintenant dix […]

Asud Journal - Ouin

De quelques manques qui résistent à la méthadone

  Asud Journal, n°38, best-of La méthadone ne fait pas le lit de la coke, elle n’empêche pas de replonger, elle ne vaccine pas contre le désir d’ivresse. Elle permet de reprendre contrôle. C’est déjà ça.   L’ouverture de la clinique Liberté à Bagneux, en 1993, s’est accompagnée d’une rumeur persistante : une vague de […]