image universalis

Vies et Portraits, Olievenstein Claude – Universalia 2009

(1933-2008) « OLIEVENSTEIN CLAUDE – (1933-2008)  », Encyclopædia Universalis [en ligne]. Publié dans l‘Encyclopædia Universalis, pp. 494-495 Claude Olievenstein est né à Berlin en 1933. Avec le Centre Marmottan qu’il a fondé en 1971, ce médecin psychiatre a été durant trente années de carrière la figure de proue de l’école française du soin aux toxicomanes. Personnage […]

image olive portrait

La double face d’Olive, le psy des toxicos !

Article publié sur Asud Journal, n°49

Olievenstein s’est opposé bec et ongle à la réduction des risques et pourtant, « le psy des toxicos », « Olive » pour les intimes, a longtemps été le protecteur officiel des toxicomanes, s’élevant aussi bien contre la répression que contre « la médicalisation ». C’est d’ailleurs là où le bât blesse, où nous avons besoin de comprendre notre propre histoire. Des générations d’usagers se sont succédé à Marmottan, le centre de cure qu’il a créé, et nombreux ont été ceux qui ont vu en lui un allié, y compris dans la réduction des risques.

favereau-livre-annees-sida

La fée « méthadone »

Entretien avec Éric Favereau.
Chapitre du livre : Nos années Sida – Vingt-cinq ans de guerres intimes.

Anne Coppel, c’est un visage et des mots. “La fée méthadone”, comme l’a baptisée joliment Arnaud Marty-Lavauzelle.

Elle fut décisive en 1992 pour secouer le milieu de la toxicomanie, totalement passif devant l’hécatombe que provoquait le VIH chez les usagers de drogue par voie intraveineuse. La France était en retard, “meurtrièrement” en retard sur la question. La cause ? Un dogme implicite régnait : les toxicos, il faut qu’ils arrêtent de se droguer avant que l’on ne puisse les soigner. Alors faute de décrocher, ils mouraient. (…)

action-102-act-up

Traitements de substitution aux opiacés : stupéfiante manœuvre arrière / Lettre ouverte à Xavier Bertrand, Ministre de la Santé

Action 102, ACT UP PARIS   Act Up-Paris et Sidaction ainsi que Anne Coppel, Michel Hautefeuille et Marc Valleur ont fait parvenir à Xavier Bertrand une lettre ouverte pour répondre à la volonté de la MILDT [1] et du ministère de l’Intérieur de classer le Subutex®, un traitement de substitution aux opiacés, comme stupéfiant.   Lettre […]

Good practice, good results. Maintenance treatment outcomes in France

Summary

In 2004, a public debate emerged on the misuse of, and trafficking in, prescribed drugs. Because of their positive outcomes, maintenance treatments were not officially questioned. A national evaluation showed that the decrease of 80% in fatal overdoses and of 67% in arrests for heroin use (1994-1999) were directly connected with treatment accessibility. This assessment resulted in a consensus among addiction and public health experts. These good results have not, however, been published by the mass media, and the general public still is unaware of them. Nor were the causes of these good results were not discussed among health professionals. They are not only due to the medications involved, but to good clinical practices. The first practitioners who started to prescribe maintenance treatment had followed extensive training, and were networking and building relationships of trust with their patients. Against the background of this public debate, a consensus conference on maintenance treatments organ- ized in 2004 recommended that the prescribing GPs should be better trained, and that they should be included in professional networks. Although these recommendations gave priority to the improvement of clinical practices, the authorities have decided to implement control measures over patients. These measures might make access to treatment more difficult, and they fail to sup- port the involvement of GPs and pharmacists. The effectiveness of substitution treatments could be affected.

Key Words: Maintenance treatment – Treatment accessibility – GPs training

Les chapitres en ligne

Annexe / Méthadone, résultats

1. Résultats en cours de traitement : la confrontation des résultats des évaluations a été effectuée aux États-Unis par le NIDA, organisme officiel de la recherche aux États-Unis. Les résultats retenus sont congruents aux différentes études, les écarts devant s’interpréter au regard des contextes et des pratiques. À six mois de traitement, la réduction de […]

logo-peddro-unesco

De la prévention aux soins, une nouvelle approche de l’usage de drogues

Peddro, Unesco – Union Européenne – Onu Sida décembre 2001, pp. 76-78 L’épidémie de sida modifie peu à peu l’image du «toxicomane». Face au danger de la propagation du virus, après quelques hésitations, il a été fait appel à sa responsabilité plutôt qu’à des mesures coercitives. La prévention repose ainsi sur un pacte de solidarité […]

An evaluation study on share care methadone treatment between a specialized clinic and a network of General Practitioners

Heroin Add & Rel Clin Probl 2000 ; 2 (2): 29-33 Policy Initiatives

Summary

This article discusses recent changes in France from what has mainly been a repressively oriented drug policy towards accepting and supporting a variety of harm reduction measures. The introduction of harm reduction in the early nineties proved to be very successful in terms of harm reduction and is already a reality. Most officials, however, are still reluctant to support this implicit policy change openly, or work coherently for a reduction of current inconsistencies or admit the overwhelming success those changes have brought about, so the author is afraid of a serious backlash. The positive effects may be threatened if the public is not adequately informed about the new situation and its positive effects. The government may be unwilling to continue supporting harm reduction in the face of increasing public criticism based on ignorance and an inadequate conception of how to preserve public order in connection with illicit drugs.

image swaps

Dossier Rohypnol – « Ce qu’ils en pensent »

Dossier Rohypnol / SWAPS n°18, septembre-octobre 2000 (sur le site de la Revue ) → Petite histoire d’un détournement → L’interdit ne résoudra pas grand chose → Ce qu’ils en pensent 1/ Anne Coppel (AFR) – 2/ François Lafragette (Pharmacien à Paris) – 3/ Pierre Paloméni (Réseau Ville-Hôpital du Val d’oise)   Anne Coppel (Association […]

Preliminary Observations In Substitution Treatment of Opioid Dependence

The International Center 
for Advencement of Addiction Treatment website

Summary

Considerable evidence indicates a gratifying reduction in the use of heroin in France, and major associated benefits to the general community. This improvement clearly seems related to the massive expansion of opiate-agonist based treatment; the fact that such expansion was possible (development within 4-5 years of the ability to accommodate some 80,000 users!) is itself an encouraging message to other countries (including the United States) seeking to control opiate addiction and its medical and social consequences. The overwhelming reliance on prescribing by generalist, community-based physicians (rather than specialized « programs ») seems to have been a sine qua non of the favorable French experience in recent years. And finally, disparate rules and regulations governing the use of the specific medications to treat heroin addiction preclude reliance on evidence-based medicine to guide the medical profession in its treatment of this illness.

Asud Journal - Ouin

La prescription des psychotropes n’est pas une science exacte

Asud Journal, n°17 Tribune à Anne Coppel, sociologue et soignante dans deux centres Méthadone à Paris et présidente de l’Association française de réduction des risques (AFR). Son analyse progressiste en matière de substitution et RDR bouscule quelques idées reçues tant du point de vue des prescripteurs que des usagers.   Il y a maintenant dix […]

Asud Journal - Ouin

De quelques manques qui résistent à la méthadone

  Asud Journal, n°38, best-of La méthadone ne fait pas le lit de la coke, elle n’empêche pas de replonger, elle ne vaccine pas contre le désir d’ivresse. Elle permet de reprendre contrôle. C’est déjà ça.   L’ouverture de la clinique Liberté à Bagneux, en 1993, s’est accompagnée d’une rumeur persistante : une vague de […]

a-THS

Traitements de substitution. Où en sommes-nous aujourd’hui ?

Colloque International Toxicomanie, Hépatites, sida (THS), 1997. Les traitements de substitution ont connu une histoire aussi mouvementée que la toxicomanie elle-même. La recherche d’un produit de substitution, de la cocaïne à l’héroïne, accompagne à la fin du XIXème siècle, la conceptualisation de la toxicomanie comme maladie. Enthousiasmes et désillusions se succèdent, mais cette alternance a […]

touzeau-jacquot-traitements-livre

L’évaluation des traitements à la méthadone

« Les Traitements de substitution pour les usagers de drogues » Didier Touzeau, Jacquot C. (sous la direction de) éditions Arnette, Fribourg, 1997, pp. 291-301     LE RENOUVEAU DES RECHERCHES ÉVALUATIVES   Le traitement à la méthadone est la modalité de traitement des toxicomanies la plus largement étudiée. Ces travaux sont recensés par le […]