Santé publique, réduction des risques et politique européenne des drogues

Toxicomanie à l’aube du 3ème millénaire, une approche globale, THS 4 France Europe Éditions Livres, 1999, pp. 27-34.   L’Europe présente-t-elle des caractéristiques qui lui sont propres et qui permettraient d’envisager la construction d’une politique commune ? La particularité des politiques de drogues est qu’il s’agit de politiques inscrites dans un cadre international. Les conventions […]

Cliquer pour continuer la lecture

L’économie de la drogue : des modes d’organisation aux espaces de trafic

Annales de la recherche urbaine, numéro 78 Cet article s’appuie sur une recherche menée durant deux ans sur divers terrains de la région parisienne. (M. Kokoreff, De la défonce à l’économie informelle – Processus pénal, carrières déviantes et actions de prévention liés à l’usage de drogues dans les quartiers réputés « sensibles », Clersé-Ifresi / […]

Cliquer pour continuer la lecture

Le Toxico, acteur de santé publique

FRANÇOIS DEVINAT Libération, Rubrique Vous   La huitième Conférence internationale pour la réduction des risques chez les toxicomanes qui se tient à Paris a confirmé le rôle majeur que peuvent jouer les groupes d’usagers de drogues dans l’espace sanitaire. Anglais, Allemands, Hollandais, Français, engagés dans le mouvement de self-help provoqué par l’épidémie de sida, ont […]

Cliquer pour continuer la lecture
Citation et Recherche en cours

Gérer la toxicomanie

Florence Folléa Une conférence inter-universitaire sur la prise en charge des héroïnomanes a confirmé l’intérêt des produits de substitution Les tenants de l’abstinence à tout prix ont cette fois, semble-t-il, définitivement perdu la partie. Le pragmatisme a eu finalement raison du conflit idéologique qui, depuis des années, opposait, parmi les spécialistes de la prise en […]

Cliquer pour continuer la lecture

Stratégies collectives et prévention de l’infection par le VIH chez les toxicomanes

en résumé :
En matière de toxicomanie, la politique de hié- rarchisation des risques, plaçant la prévention du sida comme objectif prioritaire, paraît aujourd’hui incontournable même si l’objectif de désin- toxication doit être poursuivi avec un élar- gissement de l’offre de soins. Plusieurs études indiquent que les toxicomanes modifient leurs comportements face à l’épidémie, qu’il s’agisse de l’usage de drogues ou de sexualité, principalement grâce aux groupes de pairs. Les stratégies collectives peuvent être regroupées en deux catégories : les actions portant sur les déter- minants ou les conditions dans lesquelles la drogue est utilisée (accès au matériel d’injection, prescription de produits de substitution) ; les actions collectives menées au sein des groupes de toxicomanes par des membres de ces groupes (système de relais et d’entraide sur le modèle des organisations homosexuelles). Pour ces deux catégories un certain nombre d’expériences, en France et à l’étranger, sont présentées. L’efficacité de la politique de réduction des risques reste à évaluer. Même si la plupart des expériences ont prouvé leur utilité dans le cadre de la prévention du sida, aucune d’entre elles ne peut prétendre à elle seule contrôler l’épidémie. De nombreux obstacles demeurent pour développer cette nouvelle conception de l’intervention auprès des toxicomanes.

Cliquer pour continuer la lecture

Drogue et quartier : rencontre d’un nouveau type

Revue ENSEMBLES, N° 20, OCTOBRE 1988 Anne COPPEL, Sociologue Didier TOUZEAU, Psychiatre   Un colloque sur « politiques locales et toxicomanie » s’est déroulé à Marly-le-Roi en janvier dernier. Parmi les intervenants, le docteur Touzeau qui, avec son équipe, travaille à Paris et en Ile-de-Françe. Il insiste sur la nécessité absolue de nouvelles collaborations.   Santé Bus […]

Cliquer pour continuer la lecture

Intervenants en Toxicomanie et Professionnels de Terrain : Vers une Pratique de la Transversalité

Anne COPPEL et Didier TOUZEAU, Interventions, Revue de l’ANIT, n°8, octobre 1986, pp. 11-13     LA RECONNAISSANCE D’UNE SPÉCIFICITÉ Lorsqu’à la fin des années soixante, des médecins, le plus souvent des psychiatres, ont construit véritablement le champ de l’intervention dans le domaine de la toxicomanie en élaborant peu a peu problématiques théoriques et pratiques […]

Cliquer pour continuer la lecture