PRISE DE POSITION / Le Monde / Commission globale : « À l’aube du nouveau quinquennat, il est urgent que s’ouvre un débat national sur les politiques en matière de drogues »

Helen Clark, Ruth Dreifuss et Michel Kazatchkine, trois anciennes figures* de la politique et de la diplomatie internationales, toutes membres de la Commission globale de politique en matière de drogues, interpellent les dirigeants français pour leur demander de réformer leur approche de gestion des stupéfiants.

Cliquer pour continuer la lecture

PODCAST / Substance – Benjamin Billot : interview d’Anne Coppel.

La sociologue Anne Coppel a travaillé pendant toute sa carrière pour que les usagers de drogues soit mieux traités par l’État français. Elle raconte dans ce podcast « Substance » de Benjamin Billot, épisode 1, ce combat contre la loi originelle de la prohibition en France : la loi de 1970 sur les stupéfiants. Puis, dans le deuxième épisode, comment elle a pris conscience que la réduction des risques pouvait devenir une politique publique.

Cliquer pour continuer la lecture

LIVRE (dir. coll.) – Séminaires EHESS : «​ Vivre avec les drogues »

Vivre avec les drogues, apprendre à les connaître, maîtriser leurs usages. Tel est le fil rouge de cet ouvrage collectif, issu de séminaires tenus à l’EHESS. Depuis cent ans, les politiques publiques en matière de drogues sont fondées sur la prohibition. Pourtant, la légalisation des drogues est aujourd’hui en marche, ailleurs qu’en France. Dès lors, réfléchir à un nouveau cadre pour la production, la distribution et la consommation de ces substances s’avère nécessaire.

 

Cliquer pour continuer la lecture

VIDÉO / DÉBAT / Tambour Battant : Dépénaliser des drogues, pénaliser l’alcool ?

C’est le thème abordé dans Tambour Battant, une émission avec Antoine Spire et Patrick Tudoret. Il vous est proposé un échange entre : Marie-Pierre SAMITIER et Olivier DOUBRE (co-auteur avec Anne Coppel de « Drogues, sortir de l’impasse ». Ils traitent de la pression des lobbies du vin pour empêcher la pénalisation de la consommation d’alcool. Ils évoquent également le bench drinking qui est plus dangereux que certaines drogues, drogues dont on pourrait dépénaliser l’usage au moins pour les adultes.

Cliquer pour continuer la lecture

Institut Montaigne / 3 questions à Ruth DREIFFUS : Face à l’échec des politiques de gestion des drogues, quelle stratégie ?

Madame Ruth DREIFFUS, ancienne Présidente de la Confédération Suisse, membre de la Commission globale de politique en matière de drogues et présidente de la Commission consultative genevoise en matière d’addictions, apporte un éclairage nouveau et dresse des pistes d’action pour une politique de gestion des drogues qui renoue efficacité et humanité.

Cliquer pour continuer la lecture

« Limiter la casse » : une mobilisation collective qui réunit des usagers de drogues, des militants et des soignants (prescripteurs et humanitaires)

« Des toxicomanes meurent tous les jours du sida, de l’hépatite B et C, de septicémie, par suicide ou par overdoses. Ces morts peuvent être évitées ». Avec cet appel publié dans Libération et Le Monde du 19 octobre 1993, « Limiter la casse » a jeté un pavé dans la mare : la mort des toxicomanes était – et reste encore – un puissant tabou.

Cliquer pour continuer la lecture

TRIBUNE / L’Obs : « Donnons du cannabis médical à nos aînés qui en ont besoin pour passer la période de confinement »

Nous, associations d’usagers de cannabis à des fins thérapeutiques, médecins et travailleurs sociaux dans le champ des addictions, militants humanitaires, appelons solennellement le ministre de la Santé, Olivier Véran, le gouvernement d’Edouard Philippe et le président de la République Emmanuel Macron à rendre possible l’accès immédiat au cannabis à usage médical.

Cliquer pour continuer la lecture

Appel de Marseille pour une autre politique des drogues

« … ce nouvel « Appel de Marseille » afin de porter haut la colère et consternation des professionnels et des acteurs de la société civile. La répression n’a jamais fonctionné. L’interdit n’a aucun effet bénéfique, ni sur les consommations qui augmentent et sont de plus en plus précoces, ni sur le trafic, qui connaît un accroissement exponentiel en France et implique de plus en plus de mineurs…» 

Cliquer pour continuer la lecture

Seronet / Compte-rendu / Ce qui tue, c’est bien la guerre aux drogues !

Le 21 janvier dernier, Anne Coppel, sociologue, qui travaille sur les drogues depuis le milieu des années 1980 et qui a longuement collaboré, entre autres, avec AIDES dans le champ de la réduction des risques, était l’invitée d’un afterwork militant organisé par le groupe de travail chemsex d’Île-de-France et le Spot Beaumarchais. Cette réunion avait pour thème : « Ce que l’histoire de la réduction des risques nous apprend pour construire la réponse au Chemsex ».

Cliquer pour continuer la lecture

Allessandro Stella & Anne Coppel : « L’auto-support des usagers des drogues, une construction de l’autonomie »

Autonomie et usage de drogues, voilà une association paradoxale, alors que les drogues sont volontiers définies par leur caractère addictogène et donc la perte de l’autonomie…  Dans cette logique, le toxicomane esclave de sa drogue ne pourrait conquérir son autonomie qu’en surmontant sa dépendance à la drogue.

Cliquer pour continuer la lecture

Revue Chimères : Changements dans les politiques des drogues ?

Ce numéro de Chimères ne prétend pas à un état des lieux systématiques de la politique des drogues, chacune des thématiques que nous avons abordées pourrait donner lieu à des numéros entiers. Les articles réunis ici ont été pour une part proposés spontanément au comité de rédaction, pour une part aussi, nous avons sollicité les militants et les chercheurs avec lesquels nous partageons le même diagnostic de l’échec de la politique de guerre à la drogue et dont nous savions qu’ils parlent en connaissance de cause, par leur expérience propre de l’usage ou a minima, en adoptant le point de vue de l’usager.

Cliquer pour continuer la lecture

« The Drugs Consensus Is Not Pretty – It’s Been Ripped Apart at the Seams » / Ann Fordham – IDPC

This UNGASS demonstrates the impact civil society pressure can achieve. The drug policy reform movement will continue to grow into a formidable global social movement towards 2019. The collective demand for change will grow ever louder leading to sustainable and seismic break-throughs at national, regional and ultimately UN levels.

Cliquer pour continuer la lecture