Stratégies collectives et prévention de l’infection par le VIH chez les toxicomanes

en résumé :
En matière de toxicomanie, la politique de hié- rarchisation des risques, plaçant la prévention du sida comme objectif prioritaire, paraît aujourd’hui incontournable même si l’objectif de désin- toxication doit être poursuivi avec un élar- gissement de l’offre de soins. Plusieurs études indiquent que les toxicomanes modifient leurs comportements face à l’épidémie, qu’il s’agisse de l’usage de drogues ou de sexualité, principalement grâce aux groupes de pairs. Les stratégies collectives peuvent être regroupées en deux catégories : les actions portant sur les déter- minants ou les conditions dans lesquelles la drogue est utilisée (accès au matériel d’injection, prescription de produits de substitution) ; les actions collectives menées au sein des groupes de toxicomanes par des membres de ces groupes (système de relais et d’entraide sur le modèle des organisations homosexuelles). Pour ces deux catégories un certain nombre d’expériences, en France et à l’étranger, sont présentées. L’efficacité de la politique de réduction des risques reste à évaluer. Même si la plupart des expériences ont prouvé leur utilité dans le cadre de la prévention du sida, aucune d’entre elles ne peut prétendre à elle seule contrôler l’épidémie. De nombreux obstacles demeurent pour développer cette nouvelle conception de l’intervention auprès des toxicomanes.

Cliquer pour continuer la lecture

Drogue et sociabilités quotidiennes dans les quartiers

Extrait d’ouvrage La Planète des drogues, Organisations criminelles, guerres et blanchiment, sous la dir. Labrousse A., Wallon A., Seuil, 1993, pp. 23-30 S’il existe quelques indicateurs – si discutables soient-ils – du marché de la drogue en termes macro-économiques, la micro-économie de la drogue reste, en grande part, une terre inconnue. C’est que la recherche […]

Cliquer pour continuer la lecture

Consommation : les paradis artificiels sont-ils éternels?

Contribution in Géopolitique de la Drogue DELBREL G. (sous la direction de), Cahiers libres / Documents, Éd. La Découverte, 1991, pp. 13-28.   « Les Aryens devenaient immortels lorsqu’ils avaient bu le somma (il s’agissait sans doute de l’amanite tue-mouches, que les aborigènes du Kamtchatka absorbent aussi dans l’urine de ceux qui en ont pris); […]

Cliquer pour continuer la lecture

Les contrôles de la toxicomanie

Anne Coppel, en collaboration avec Robert Castel in Individus sous influence, Alain Ehrenberg (sous la direction de), Ed. Esprit, 1991, p. 237-256. Suite du texte de Robert Castel, pp 246-256 : Usages de drogues et processus d’auto-contrôle « Les puissances qui nous portent à consentir » s’accordent sur une proposition quasi tautologique : la toxicomanie ne se […]

Cliquer pour continuer la lecture
Wall-of-Respect-Chicago

2 – Drogues et quartiers populaires

2.1 – Jeunes de banlieues, consommations et prises de risques : Recherche : Enquête exploratoire portant sur la consommation de stimulants auprès des jeunes habitants des cités de la région parisienne, rapport remis la Direction Générale de la Santé, Décembre 2006. (voir aussi la page : Usages de drogues ) Article : Consommation de stimulants et jeunes des cités : […]

Cliquer pour continuer la lecture

4. La prohibition, un siècle d’histoire

  Histoire de la prohibition : Article : Aux racines de la prohibition des drogues, SWAPS, 2014 Extrait d’ouvrage : Entre prohibition, santé publique et régulations sociétales, Médecins du Monde, Histoire et principes de la réduction des risques, juin 2013   Livre : Le Dragon domestique, Deux siècles de relations étranges entre l’Occident et la […]

Cliquer pour continuer la lecture