image AFR

Réunion publique / La guerre à la drogue : une guerre raciale ?

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’un travail au long cours engagé par République & Diversité, l’AFR et le CRAN, et initié lors d’une première réunion publique le 27 juin 2013 consacrée au « modèle républicain à l’épreuve des drogues ». Ce travail vise à croiser les analyses et les revendications d’organisations de la société civile investies sur la place et la prise en compte de la diversité en France d’une part, la politique des drogues en France d’autre part.

Voir aussi la tribune publiée dans Libération

 

 Réunion publique : 16 décembre 2013 –  16h00-21h00 – Le Comptoir Général (80 quai de Jemmapes Paris 10e)

Carl Hart, universitaire, auteur de High Price et Louis-Georges Tin, président du CRAN

Modération : Fabrice Olivet, directeur d’ASUD, secrétaire général de l’AFR

Un événement suivi de la projection en avant-première du nouveau film, primé au dernier Sundance Festival, produit par Forest Whitaker : Fruitvale Station

 

« La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait. » déclarait Eric Zemmour le 6 mars 2010. Dès lors, si « c’est un fait », de deux choses l’une, soit les Noirs et les Arabes sont prédisposés à la délinquance, soit il y a un biais racial dans le système de police et de justice qui organise la « guerre à la drogue ». Aujourd’hui, trente ans après la fameuse « Marche pour l’égalité », la génération des marcheurs a payé le « prix fort ». Nombreux sont ceux qui sont morts à cause de la drogue, ou plutôt à cause de la guerre à la drogue, telle qu’elle est menée en France. La guerre à la drogue n’est-elle pas en fait une guerre raciale ?

C’est cette question que nous souhaitons poser en examinant la situation en France et aux Etats-Unis. En effet, chiffres à l’appui, nous entendons mettre en évidence la dimension raciale de la lutte antidrogues, qui semble frapper particulièrement les « minorités ethniques ».

Carl Hart, né en 1966, est un professeur associé de psychologie et de psychiatrie à l’Université de Columbia. Il est reconnu pour ses recherches sur l’usage de drogues et les addictions liées à l’usage de drogues. Il est le premier professeur Africain-Américain à la tête d’une chaire scientifique de l’Université de Columbia. Il vient en France à l’occasion de la sortie de son livre « High Price ».

 

Sélections : Autres Auteurs Mots clés : , , , , .